5 questions sur le métier d'agent commercial en immobilier

L’agent commercial immobilier, que l’on nomme aussi consultant en immobilier ou conseiller en immobilier, est un négociateur immobilier. Qu’il soit rattaché à une agence ou à un réseau immobilier, sa mission principale est la mise en relation entre un vendeur et un acheteur dans le cadre d’une transaction immobilière. Quel est le rôle précis de l’agent commercial immobilier ? Sous quel statut exerce t-il son activité ? Quelles sont les compétences requises ? Comment est-il rémunéré ? Quelle formation suivre pour accéder au métier ? Toutes les réponses sont dans cet article.

1. Quelles sont les missions de l’agent commercial immobilier ? #

L’agent commercial immobilier joue un rôle essentiel dans la vente d’un bien immobilier. A mi-chemin entre technicien et commercial, il met en relation un particulier souhaitant vendre sa maison ou son appartement et un potentiel acquéreur. Voici ses principales missions :

  • La prospection : par téléphone, par email ou en porte à porte, l’agent commercial immobilier prospecte pour décrocher un maximum de mandats de vente,

  • Les visites de biens pour estimer leur valeur,

  • La recherche des pièces légales obligatoires : diagnostics, bilan énergétique, etc.

  • L’accompagnement des vendeurs et des acquéreurs jusqu’à la conclusion de la vente.

Le métier d’agent commercial immobilier est à ne pas confondre avec celui d’agent immobilier. L’agent immobilier possède une carte professionnelle et répond à un certain nombre d’obligations, ce qui n’est pas le cas de l’agent commercial immobilier. Celui-ci est le collaborateur d’un agent immobilier et à ce titre, négocie et vend pour son propre compte mais toujours au nom de l’agent immobilier (ou d’un réseau immobilier).

2. L’agent commercial immobilier, un indépendant qui travaille en toute autonomie #

L’agent commercial immobilier, que l’on appelle aussi mandataire immobilier, est un commercial spécialisé dans les transactions immobilières, c'est-à-dire la vente ou la location d’un bien immobilier. Il exerce son métier en toute indépendance. Cela signifie qu’il n’a aucun lien de subordination avec ses mandants, il est simplement rattaché à une agence ou à un réseau immobilier. Il est ainsi libre dans son organisation de travail et peut accepter autant de mandats qu’il le souhaite.

Il est intéressant de souligner que lorsqu’il démarre son activité, l’agent commercial immobilier a besoin d’une trésorerie. Celle-ci s’explique par le fait qu’il ne perçoit sa première rémunération que lorsqu’il réalise sa première transaction immobilière.

Quelles sont les compétences nécessaires au métier d’agent commercial immobilier ? #

L’agent commercial immobilier possède un large champ de connaissances et de compétences. C’est un excellent commercial qui maîtrise parfaitement les techniques de vente et qui possède un excellent contact relationnel et du service. En tant que négociateur immobilier, il sait négocier et convaincre les futurs acheteurs en leur présentant les atouts d’un bien. Enfin, c’est un technicien doté de compétences juridiques et expert du marché immobilier sur lequel il intervient.

Une rémunération à la commission #

En tant qu’indépendant, l’agent commercial immobilier ne perçoit pas de salaire. Il est rémunéré à la commission, c'est-à-dire qu’il touche une somme calculée sur les transactions réalisées et les mandats menés à leur terme.

Ainsi, un agent commercial immobilier touche environ 20% de commissions à la prise du mandat et 30% à la conclusion de la vente. En moyenne, un débutant percevra une rémunération mensuelle avoisinant les 1500 euros bruts et un professionnel expérimenté pourra espérer gagner jusqu’à 4500 euros bruts.

Alors, comment devenir agent commercial immobilier ? #

Il n’existe pas de formation spécifique ni de cursus unique pour devenir négociateur immobilier. Avec un niveau Bac et quelques années d’expérience dans l’Immobilier, il est tout à fait possible d’exercer cette activité. Toutefois, il est recommandé de posséder un niveau Bac+2 minimum et avoir suivi une formation dans le domaine immobilier, commercial ou juridique. Les BTS Professions Immobilières, Management Commercial Opérationnel (MCO), force de vente ou encore les DUT carrières juridiques sont très appréciés et facilitent l’embauche ainsi que l’évolution professionnelle.

Par ailleurs, il existe de nombreuses formations dans des organismes privés permettant d’acquérir les bases du métier de négociateur immobilier. C’est le cas par exemple de l’ESPI (Ecole Supérieure de la Profession Immobilière) qui délivre un Master Management des services immobiliers.

Si le métier d’agent commercial immobilier vous intéresse, sachez qu’il est primordial de bien choisir votre mandant, c'est-à-dire l’entreprise ou le réseau immobilier avec lequel vous serez amené à collaborer. Ce choix dépend de vos attentes mais aussi de la renommée de l’entreprise ou du réseau auquel vous êtes rattaché.

Nous vous aidons dans le choix du meilleur réseau immobilier grâce au tableau comparatif que nous avons créé. Retrouvez la liste des réseaux immobiliers existants, leurs spécificités, leur localisation et consultez les avis des mandataires sur la qualité de leur réseau.