Envie d’une reconversion ? 4 questions sur le métier de mandataire immobilier !

Vous envisagez de changer de cap professionnel ? L'immobilier est un secteur riche et diversifié dans lequel les opportunités de carrières sont nombreuses. Parmi les différents métiers de la branche, on retrouve celui de mandataire immobilier, une activité née en France au début des années 2000 qui attire de nombreux actifs souhaitant travailler à leur compte et percevoir une rémunération confortable. Quel est le rôle du mandataire immobilier ? Comment devenir mandataire immobilier ? Quels sont les avantages de cette profession ? Est-il préférable d’exercer en agence ou au sein d’un réseau immobilier ? Décryptage.

1. Quel est le rôle du mandataire immobilier ? #

Un mandataire immobilier est une personne physique qui agit pour le compte d’une agence immobilière ou d’un réseau de mandataires immobiliers et qui exerce sous le statut de prestataire indépendant. Ce professionnel est avant tout un agent commercial dont la mission principale est de mettre en relation un acheteur et un vendeur dans le cadre d’une transaction immobilière. N’étant pas titulaire d’une carte professionnelle, le mandataire immobilier ne peut réaliser de transaction pour son propre compte. Ainsi, c’est son mandant (l’agence immobilière par exemple) qui le rémunère.

Le mandataire immobilier agit comme un négociateur immobilier. Il a plusieurs missions, parmi lesquelles :

  • La prospection de clients pour rentrer de nouveaux mandats de vente et de nouveaux acquéreurs potentiels.

  • L’organisation de visites et l’estimation du prix d’un bien.

  • La gestion administrative : saisie de données dans un logiciel immobilier, publication d’annonces sur les sites dédiés, etc.

  • La négociation financière.

  • Le conseil commercial.

2. Comment devenir mandataire immobilier ? #

A la différence d’un agent immobilier qui doit être titulaire d’un diplôme spécifique (généralement Bac +3) ou justifier de 10 ans d’expérience professionnelle, la profession de mandataire immobilier n’exige pas de diplôme particulier. L’essentiel pour exercer cette profession est l’intérêt porté au domaine immobilier, le goût du contact et de la vente et la motivation pour mener à bien les missions. Toutefois, le professionnel doit posséder de solides connaissances en immobilier, juridique et commercial. Généralement, les réseaux immobiliers proposent des formations et des accompagnements aux débutants en reconversion professionnelle.

Quel statut choisir ? #

Le mandataire immobilier étant indépendant, il n’est pas rattaché à un employeur. Il doit donc s’enregistrer comme agent commercial, auto-entrepreneur ou sous le statut d’EIRL. Quel que soit le statut choisi, pour certifier sa profession aux yeux de la loi et exercer, le mandataire immobilier doit être inscrit au RSAC (Registre Spécial des Agents Commerciaux) auprès du Greffe du tribunal de commerce de son lieu d’habitation. Il doit ensuite transmettre son extrait d’inscription RSAC à son mandant afin que celui-ci puisse valider son attestation de collaborateur auprès de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

  • Le statut d’agent commercial

En s’enregistrant au RSAC comme agent commercial, le mandataire immobilier est considéré comme indépendant. Il peut représenter une agence immobilière qui possède une carte professionnelle et éventuellement une garantie financière.

  • Le statut d’auto-entrepreneur

Il s’agit du statut le plus simple à créer. Il est particulièrement adapté aux débutants puisqu’il impose un plafond de chiffre d’affaires annuel fixé à 32 900€ HT, que les charges sociales sont prélevées au prorata du chiffre d’affaires déclaré et qu’il ne nécessite pas d’obligations comptables.

  • Le statut d’EIRL (Entrepreneurs Individuels à Responsabilité Limitée)

Créé en 2010, ce statut s’adresse aux entrepreneurs plus aguerris. En effet, son chiffre d’affaires n’est pas plafonné, il peut collecter et déduire la TVA et il est imposé sur les bénéfices de son entreprise.

3. Pourquoi devenir mandataire immobilier ? #

La profession de mandataire immobilier rencontre un véritable succès en raison de ses nombreux avantages. Les principaux sont les suivants :

  • La liberté et l’indépendance

En raison de l’indépendance du métier, le mandataire immobilier est libre de fixer ses propres objectifs et organise son temps de travail comme il le souhaite. Il n’a aucun lien de subordination avec ses clients ou des agences immobilières.

  • Une rémunération attractive

Même si le mandataire immobilier ne perçoit pas de rémunération mensuelle, le secteur de l’immobilier regorge d’opportunités. Ainsi, plus il réalise des transactions immobilières, plus il s’assure un revenu confortable. Généralement, sa rémunération progresse 3 à 6 mois après le démarrage de son activité. Les maîtres mots sont donc patience, persévérance et rigueur !

  • Une plus grande proximité avec les clients

Le mandataire immobilier crée et développe son propre portefeuille clients. Il privilégie le contact direct et le relationnel. Il a donc une plus grande proximité avec ses clients potentiels.

4. Devenir mandataire immobilier en agence ou dans un réseau immobilier ? #

Le mandataire immobilier peut choisir d’exercer au sein d’une agence immobilière traditionnelle ou préférer un réseau immobilier. La différence repose avant tout sur l’organisation de travail et la rémunération.

Si vous ressentez le besoin d’être encadré, d’avoir des collègues et une direction, l’agence immobilière peut être un choix judicieux. La rémunération avoisine souvent 50% des honoraires lorsqu’un mandat est rentré. Celle-ci est nettement plus intéressante au sein d’un réseau immobilier où le montant des commissions est compris entre 50% et plus de 90% des honoraires. En tant que débutant, le choix du réseau immobilier est primordial pour bénéficier d’un accompagnement et de formations de qualité.

Afin que votre reconversion professionnelle soit un véritable succès, nous vous aidons dans le choix du meilleur réseau immobilier grâce à notre tableau comparatif. Retrouvez la liste des réseaux immobiliers existants, leurs spécificités, leur localisation et consultez les avis des mandataires sur la qualité de leur réseau.



  • Comment devenir un stratège commercial en immobilier ? 4 astuces pour y parvenir

    Comment devenir un stratège commercial en immobilier ? 4 astuces pour y parvenir

  • Quels sont les outils numériques indispensables pour l'activité de mandataires immobiliers ?

    Quels sont les outils numériques indispensables pour l'activité de mandataires immobiliers ?